Bonne nouvelle : les inséminations reprennent à la clinique ovo dès lundi 2 mai !

Il sera possible d'annoncer son jour 1 sur notre site web à partir de cette date là : https://www.cliniqueovo.com/.../ser.../annoncez-votre-jour-1

 

Voici le communiqué complet de la clinique ovo :

En cette semaine nationale de sensibilisation à l’infertilité, vous trouverez ci-dessous un communiqué de l’AFQ qui interpelle à nouveau le ministre délégué Carmant et les autres acteurs impliqués afin d’intervenir pour favoriser le succès du programme québécois de procréation médicalement assistée (PMA), promis depuis longtemps.

 

En effet, il est impératif que le gouvernement rende ce programme public complet, afin que les familles et les patients Québécois qui veulent des enfants soient pris en charge du début à la fin dans ce processus.

De notre côté et afin de favoriser l’accessibilité aux soins pour nos patients, soyez informés que la clinique ovo a décidé, en cette semaine de sensibilisation à l’infertilité, d’offrir les services d’inséminations dès le lundi 2 mai dans le cadre du programme public, malgré le sous-financement actuel, en demandant toutefois au ministre délégué de remplir ses engagements pour assurer la pérennité de ce programme public.

 

Communiqué de l'AFQ :

En cette semaine nationale de sensibilisation à l’infertilité nous aurions tous dû nous réjouir de la mise en place du programme québécois de procréation médicalement assistée (PMA), promis depuis longtemps. Malheureusement, vu la manière déplorable dont le ministre Carmant a géré ce programme public, tel n’est pas le cas.

 

En effet, la réforme du programme de procréation assistée portée par le ministre délégué Lionel Carmant n’est ni faite, ni à faire. Après avoir dû batailler pour une reprise des fécondations in vitro (FIV) dans des conditions à peine acceptables, les médecins fertologues et leurs patients demeurent toujours affectés par diverses problématiques qui persistent et affectent l’accessibilité complète aux soins de procréation médicalement assistée.

 

Rappelons que le ministre avait fortement sous-financé les services de FIV et que ce n’est qu’après une dure bataille pour nos patientes qu’il a finalement reconnu son erreur et a augmenté de 70% le financement requis. Malheureusement et malgré nos espoirs et nos efforts des deux derniers mois, le ministre tarde à corriger le financement des inséminations intra-utérines alors que son erreur dans ce dossier est encore plus flagrante, ayant réduit de près de 40% la tarification de ces services avant l’implantation du nouveau programme.

 

En cette semaine nationale de sensibilisation à l’infertilité, l’AFQ demande à nouveau au ministre délégué de faire ce qu'il faut pour les patients et d'intervenir pour leur fournir le niveau de soins qu'ils méritent. Nous demandons à l'AOGQ et à la FSMQ de travailler avec le gouvernement et avec l'AFQ pour que ce programme public fonctionne comme prévu pour les patients. Il est impératif que le gouvernement rende ce programme public complet, afin que les familles et les patients Québécois qui veulent des enfants soient pris en charge du début à la fin dans ce processus.

image-footer-background-circle

L'inclusion de tous les genres et personnes sexuellement diversifiées est une valeur importante de la clinique ovo. Nous nous efforçons continuellement de créer un environnement d'appartenance compatissant où toute la communauté LGBTQ2SIA+ est soutenue, valorisée et respectée.

La clinique ovo est située en territoire autochtone non cédé. La nation Kanien’kehá:ka est reconnue comme la gardienne de Montréal/Tiohtiá:ke.

© Tous droits réservés Groupe ovo 2021