Il ne faut pas baisser les bras
30.03.2021

Mon conjoint et moi sommes ensemble depuis 11 ans et nous sommes âgés de 30 et 35 ans. Nous avons commencé notre suivi chez ovo en 2019 après un an à essayer de concevoir naturellement. Après plusieurs tests, il s’est avéré que nous avions une infertilité inexpliquée. C’était frustrant de ne pas parvenir à concevoir naturellement. Encore aujourd’hui, j’ai du mal à accepter cette infertilité. Nous avons tenté 5 inséminations sans succès. Nous étions pleins d’espoir à chaque fois et lorsque mon test était négatif, c’était désespérant. Nous nous sommes tournés vers la FIV. Nous avons eu 18 follicules prélevés lors de la ponction et de cette récolte, nous avons eu 7 embryons congelés. Malgré tous nos espoirs, j’étais très stressée et triste. Je me demandais si tout ça allait fonctionner, si nous allions un jour être parents. J’étais complètement à terre quand j’entendais d’autres femmes ou amies tomber enceintes alors que nous avions autant de difficultés. Contre toute attente, mon premier transfert d’embryon congelé a fonctionné. Je suis enceinte d’un beau garçon et nous sommes tellement heureux. J’ai appris qu’il ne faut pas baisser les bras, que malgré mon désespoir et mon anxiété, la vie arrive à trouver son chemin. Bon courage à tous et continuez d’espérer et de persévérer malgré la tempête de l’infertilité !

image-footer-background-circle

L'inclusion de tous les genres et personnes sexuellement diversifiées est une valeur importante de la clinique ovo. Nous nous efforçons continuellement de créer un environnement d'appartenance compatissant où toute la communauté LGBTQ2SIA+ est soutenue, valorisée et respectée.

La clinique ovo est située en territoire autochtone non cédé. La nation Kanien’kehá:ka est reconnue comme la gardienne de Montréal/Tiohtiá:ke.

© Tous droits réservés Groupe ovo 2021