Projets

Tous nos projets sont disponibles sur le site clinicaltrials.gov.

Ovo r&d propose continuellement de nouvelles études dans divers domaines :

  • Fertilité 

  • Inséminations 

  • Fécondation in vitro 

  • Ménopause

  • Endométriose

  • Menstruations douloureuses

  • Fibromes

  • Incontinence urinaire

  • Sécheresse vaginale

  • Infections sexuellement transmissibles 

  • Saignements abondants

  • Cycles menstruels irréguliers

  • Grossesse

Projets en cours

Projets en fertilité

adhesioRT

Personnalisation de la fenêtre d’implantation pendant un transfert d’embryon congelé.

 

Investigateur principal : Dr Jacques Kadoch

Promoteur : ovo fertilité

En collaboration avec : Ferring pharmaceuticals,

Description : L’objectif du projet est de comparer le transfert d’embryons congelés en cycle substitué standard (TEC substitué) avec le TEC substitué en utilisant le test adhesioRT pour déterminer le moment où l’endomètre est réceptif pour accueillir l’embryon congelé. Les frais associés aux procédures du test adhesioRT seront couverts si vous faites partie du projet de recherche.

Nombre de participants : 120

 

Plus d’information sur adhesioRT

Coordonnatrice de projet : Sophie Leblanc
Pour avoir plus d’informations sur ce projet de recherche, vous pouvez communiquer avec la personne en charge du projet au 514 798-2000 poste 617 ou au R-D@cliniqueovo.com.

Hormone de croissance (recrutement terminé)

Thérapie avec hormone de croissance en fécondation in vitro ; une étude randomisée contrôlée.

 

Investigateur principal : Dr Jacques Kadoch

En collaboration avec : EMD Serono Canada

Description : Lors d’un cycle de Fécondation In Vitro (FIV), des médicaments (gonadotrophines) sont utilisés afin de stimuler les ovaires à produire plus d’un ovule. Les protocoles de FIV sont constamment révisés afin d’améliorer le développement des follicules qui contiennent les ovules, tout en minimisant les doses de gonadotrophines requises, et ce, pour ultimement augmenter le nombre de naissances vivantes. Il a été suggéré que l’ajout de l’hormone de croissance, une hormone biologique pouvant être produite synthétiquement comme supplément aux gonadotrophines, pourrait augmenter les taux de grossesse en FIV. Le but de cette étude est de déterminer l’efficacité de la thérapie avec hormone de croissance comme un supplément à l’utilisation des gonadotrophines dans un protocole de FIV antagoniste.

Nombre de participantes recherchées : 288 (recrutement unicentrique à la clinique ovo)

Coordonnatrice de projet : Michelle Roberge
Pour avoir plus d’informations sur ce projet de recherche, vous pouvez communiquer avec la personne en charge du projet au 514 798-2000 poste 755 ou au R-D@cliniqueovo.com.

GAVI (recrutement terminé)

Évaluation d’un système de vitrification automatisé en comparaison avec la technique traditionnelle de vitrification manuelle dans la perspective de l’impact de l’utilisateur sur les taux de survie et de grossesse.

Investigateur principal : Dr Simon Phillips

Promoteur : ovo fertilité

En collaboration avec : EMD Serono Canada

Description : Le système de vitrification (congélation des embryons) automatisé GAVI, développé par une équipe australienne et commercialisé au Canada depuis 2016, a fait l’objet d’études afin de confirmer son équivalence avec la technique de vitrification manuelle réalisée par les embryologistes. Les résultats des études précédentes ont démontré que la technique de vitrification automatisée GAVI est comparable à la technique manuelle CRYOTOP, qui est utilisée à la clinique ovo. Par le biais de ce projet de recherche, la clinique ovo souhaite vérifier s’il y aurait un avantage supplémentaire à utiliser le système de vitrification automatisée par GAVI.

Nombre de participantes recherchées : 168 (recrutement unicentrique à la clinique ovo)

Coordonnateur de projet : Lindsay Joseph
Pour avoir plus d’informations sur ce projet de recherche, vous pouvez communiquer avec la personne en charge du projet au 514 798-2000 poste 756 ou au R-D@cliniqueovo.com.

Endométrite chronique (recrutement terminé)

Endométrite chronique chez les patientes ayant des fausses-couches à répétition ou des échecs d’implantation répétés en fécondation in vitro.

 

Investigateur principal : Dr Joanne Benoît, MD

Promoteur : ovo fertilité

Description : L’endométrite chronique se définit comme une inflammation persistante de l’endomètre. Cliniquement, elle est peu ou non symptomatique. Elle peut parfois se caractériser par des saignements génitaux, des douleurs pelviennes chroniques, des douleurs lors de relations sexuelles, des pertes vaginales blanches persistantes. L’analyse histologique de la biopsie endométriale permet détecter la présence ou l’absence d’endométrite chronique. Quelques études ont démontré que l’endométrite pourrait avoir une incidence sur l’implantation de l’embryon et ainsi expliquer les fausses couches à répétition ou les échecs d’implantation d’embryons répétés. Le but de l’étude est d’évaluer la fréquence de l’endométrite chronique chez les patientes ayant des fausses couches à répétition ou des échecs d’implantation embryonnaire répétés en fécondation in vitro (FIV).

Nombre de participantes recherchées : 200 femmes

Coordonnatrice de projet : Sophie Leblanc
Pour avoir plus d’informations sur ce projet de recherche, vous pouvez communiquer avec la personne en charge du projet au 514 798-2000 poste 617 ou au R-D@cliniqueovo.com.

IUI scratching

Essai contrôlé randomisé sur l’impact du scratching utérin en préalable d’une insémination intra-utérine lors d’une infertilité inexpliquée.

 

Investigateur principal : Dr Louise Lapensée, MD

Promoteur : ovo fertilité

Description : Parmi les prises en charges médicales possible en procréation médicalement assistée pour les couples concernés par l’infertilité inexpliquée, plusieurs méthodes peuvent être envisagées, dont l’augmentation du nombre d’ovocytes par stimulation ovarienne dans un premier temps et la synchronisation de l’insémination intra-utérine (IIU) de sperme lors de l’ovulation. Il s’agit dans la plupart du temps d’une stimulation ovarienne par citrate de clomifène, tamoxifène, létrozole et/ou gonadotrophine, éventuellement suivie d’une IIU. Cependant, une pratique médicale émergente, le scratching endométrial, serait bénéfique aux couples dont l’infertilité est inexpliquée. Ceci correspond à la réalisation d’un microtraumatisme de l’endomètre à l’aide d’une pipelle de Cornier. Ce geste est reconnu en FIV pour les femmes avec échecs d’implantation répétés inexpliqués, car il permet d’augmenter les taux de grossesse.

Nombre de participantes recherchées : 197 patientes par cohorte pour un total de 394 (recrutement unicentrique à la clinique ovo)

Coordonnatrice de projet : Michelle Roberge
Pour avoir plus d’informations sur ce projet de recherche, vous pouvez communiquer avec la personne en charge du projet au (514) 798-2000 poste 602 ou au R-D@cliniqueovo.com.

Étude PITS (recrutement terminé)

Effets d'un dosage personnalisé de Rekovelle sur le nombre de follicules matures atteints lors d'une insémination intra-utérine.

 

Investigateur principal : Dr Jacques Kadoch

Promoteur : ovo fertilité

En collaboration avec : Ferring pharmaceuticals

Description : Le but du projet de recherche est d’évaluer la réponse à la dose de Rekovelle lorsque nous utilisons une dose personnalisée durant 3 inséminations intra-utérines. Nous évaluerons également l’ajustement de ces doses de Rekovelle après chaque insémination. Le Rekovelle est la première hormone folliculostimulante (FSH) recombinante, dérivée d’une lignée cellulaire humaine maintenant approuvée par Santé Canada. La dose de Rekovelle prescrite sera déterminée par le poids ainsi que le dosage d’AMH présent dans le dossier médical. L’AMH, hormone antimüllérienne, est un marqueur de la réserve ovarienne et indicateur du potentiel reproductif féminin.

Nombre de participantes recherchées : 110 patientes

Coordonnatrice de projet : Lindsay Joseph
Pour avoir plus d’informations sur ce projet de recherche, vous pouvez communiquer avec la personne en charge du projet au 514 798-2000 poste 756 ou au R-D@cliniqueovo.com.

MOM (recrutement terminé)

Évaluation de l’effet des probiotiques sur le maintien d’une grossesse en santé et sur la santé du nourrisson : une étude randomisée à double-insu et contrôlée par placebo.

 

Investigateur principal : Dr Jacques Kadoch

Promoteur : Lallemand Health Solutions

Nombre de participantes recherchées : 240 femmes entre la 26e et 28e semaine de grossesse

Description : Pendant la grossesse, le corps de la femme vit plusieurs changements biologiques et physiologiques. Des modifications sont aussi observées au niveau des microbiotes vaginal et intestinal. Un déséquilibre du microbiote peut entraîner des infections pouvant augmenter les risques de complications pendant la grossesse affectant la mère et/ou le nouveau-né. Les traitements actuellement disponibles pour le traitement des infections urogénitales ne sont pas toujours efficaces pour prévenir la récurrence de ces infections et sont accompagnés de taux élevés de récidive, de développement de résistance, de contre-indications et d’effets secondaires. Des recherches ont démontré les bénéfices de la prise de probiotiques dans la modulation de la réponse immunitaire. En effet, les probiotiques contribuent à maintenir un microbiote en santé. Leur action permet d’améliorer la réponse immunitaire et inflammatoire ainsi que de maintenir un pH équilibré nécessaire à la santé du microbiote. Des études additionnelles sont nécessaires afin de vérifier ces bénéfices chez les femmes enceintes. La prise de probiotiques pourrait améliorer la santé chez celles-ci en diminuant les risques d’infections virales et de troubles digestifs et intestinaux. La prise de probiotiques pendant la grossesse et l’allaitement pourrait être également bénéfique pour la maman et le nouveau-né. Elle permettrait de diminuer les risques de mastites, de maintenir la santé du système digestif en développement, protégeant contre les éléments pathogènes et régulant la réponse immunitaire. Le but de cette étude est donc d’évaluer les effets de la prise de probiotiques pendant la grossesse et les premières semaines après l’accouchement. Seront évalués le nombre d’infections virales, bactériennes et fongiques chez la femme enceinte, le maintien d’une grossesse saine ainsi que les bénéfices pour la maman et le nouveau-né pendant la grossesse et l’allaitement.

Coordonnatrice de projet : Michelle Roberge
Pour avoir plus d’informations sur le projet de recherche, vous pouvez communiquer avec les personnes responsables du projet au 514 798-2000 poste 602 ou au R-D@cliniqueovo.com.

Projets en gynécologie générale

SCHUMAN- Endométriose

Évaluer l'efficacité et l'innocuité de trois doses différentes d'antagoniste du P2X3 (BAY 1817080) par rapport au placebo et à Elagolix 150 mg chez les femmes atteintes d'endométriose symptomatique.

 

Investigateur principal : Dr François Bissonnette

Promoteur : Bayer pharmaceuticals

Nombre de participants recherchés : 5

Coordonnatrice de projet : Lindsay Joseph
Pour avoir plus d’informations sur ce projet de recherche, vous pouvez communiquer avec la personne en charge du projet au 514 798-2000 poste 756 ou au R-D@cliniqueovo.com.

Projets pour le prénatal

MOM (recrutement terminé)

Évaluation de l’effet des probiotiques sur le maintien d’une grossesse en santé et sur la santé du nourrisson : une étude randomisée à double-insu et contrôlée par placebo.

 

Investigateur principal : Dr Jacques Kadoch

Promoteur : Lallemand Health Solutions

Nombre de participantes recherchées : 240 femmes entre la 26e et 28e semaine de grossesse

Description : Pendant la grossesse, le corps de la femme vit plusieurs changements biologiques et physiologiques. Des modifications sont aussi observées au niveau des microbiotes vaginal et intestinal. Un déséquilibre du microbiote peut entraîner des infections pouvant augmenter les risques de complications pendant la grossesse affectant la mère et/ou le nouveau-né. Les traitements actuellement disponibles pour le traitement des infections urogénitales ne sont pas toujours efficaces pour prévenir la récurrence de ces infections et sont accompagnés de taux élevés de récidive, de développement de résistance, de contre-indications et d’effets secondaires. Des recherches ont démontré les bénéfices de la prise de probiotiques dans la modulation de la réponse immunitaire. En effet, les probiotiques contribuent à maintenir un microbiote en santé. Leur action permet d’améliorer la réponse immunitaire et inflammatoire ainsi que de maintenir un pH équilibré nécessaire à la santé du microbiote. Des études additionnelles sont nécessaires afin de vérifier ces bénéfices chez les femmes enceintes. La prise de probiotiques pourrait améliorer la santé chez celles-ci en diminuant les risques d’infections virales et de troubles digestifs et intestinaux. La prise de probiotiques pendant la grossesse et l’allaitement pourrait être également bénéfique pour la maman et le nouveau-né. Elle permettrait de diminuer les risques de mastites, de maintenir la santé du système digestif en développement, protégeant contre les éléments pathogènes et régulant la réponse immunitaire. Le but de cette étude est donc d’évaluer les effets de la prise de probiotiques pendant la grossesse et les premières semaines après l’accouchement. Seront évalués le nombre d’infections virales, bactériennes et fongiques chez la femme enceinte, le maintien d’une grossesse saine ainsi que les bénéfices pour la maman et le nouveau-né pendant la grossesse et l’allaitement.

Coordonnatrice de projet : Michelle Roberge
Pour avoir plus d’informations sur le projet de recherche, vous pouvez communiquer avec les personnes responsables du projet au (514) 798-2000 poste 602 ou au R-D@cliniqueovo.com.

Intéressé(e) à participer à une étude?

Nous aimerions en savoir plus sur vous.

image-footer-background-circle

L'inclusion de tous les genres et personnes sexuellement diversifiées est une valeur importante de la clinique ovo. Nous nous efforçons continuellement de créer un environnement d'appartenance compatissant où toute la communauté LGBTQ2SIA+ est soutenue, valorisée et respectée.

La clinique ovo est située en territoire autochtone non cédé. La nation Kanien’kehá:ka est reconnue comme la gardienne de Montréal/Tiohtiá:ke.

© Tous droits réservés Groupe ovo 2021