X

Histoire 61

3.04.2019

Quand j’ai découvert au fil des examens exploratoires à la clinique ovo que j’avais les trompes de Fallope complètement bouchées, ce fut un réel choc. J’ai toujours su que j’allais avoir des enfants, c’était une évidence même, de celle que l’on ne questionne jamais. Il me fallu quelques temps pour digérer la nouvelle.

Nous avons ensuite tenté une opération pour désobstruer lesdites trompes qui s’est révélée infructueuse. Double choc. L’in vitro allait être notre seule solution. Encore une fois, plusieurs mois ont passé avant que nous arrivions à envisager la suite. À grands renforts de psychothérapie, d’antidépresseurs et du soutien de mon fiancé et de nos proches, je suis parvenue à entrevoir l’avenir avec un peu d’espoir.

Nous avons dès lors commencé nos démarches chez ovo, avec Dr.Ménard qui nous a accompagnés avec calme, bonne humeur et beaucoup de confiance en nos chances de succès. Nous avons tout de suite sentis que nous étions entre bonnes mains, entre les infirmières, les médecins et tout le personnel avenant et attentionné de la clinique.

web-temoignage-01

À la fin de l’été 2018, nous avons amorcé la stimulation ovarienne en vue de la ponction et de la fécondation. Je ne vous dis pas le choc que j’ai eu en allant chercher les médicaments la première fois. Je croyais qu’il y avait 5 commandes et non que tout ce que je voyais était pour nous. On a beau savoir que la procréation médicalement assistée implique de la médication, son ampleur a de quoi estomaquer même les plus préparés. (PHOTO)

Au fil des semaines, mon fiancé est devenu un véritable chimiste mélangeur de poudres et de diluants et un injecteur hors pair. De faire ça ensemble nous a rapproché et nous avions tous les 2 l’impression de travailler ensemble pour réaliser notre rêve.

Le jour de la ponction d’ovocytes, tout s’est bien passé et nous avons eu une fabuleuse cohorte : 26 ovocytes, 19 fécondés et 15 congelés au stade de blastocystes 5 jours. Nous étions aux anges. Mais qui dis beaucoup d’ovocytes dit risque d’hyperstimulation ovarienne et pour ne pas prendre de chance, aucun transfert n’a été réalisé dans la foulée de la fécondation, l’équipe médicale préférant donner une chance à mon corps de récupérer.

L’attente commence alors. Premier TEC prévu pour novembre. Protocole substitué et tous les médicaments qui l’accompagnent. Je me fais un calendrier pour ne rien oublier. Le jour J, tout semble bien se passer. On retourne à la maison, pleins d’espoir qui s’avèreront déçus lorsque le premier test sanguin de grossesse se relève négatif. Dépités, émotifs et tellement déçus, nous retournons panser nos cœurs meurtris en remettant en question l’ensemble du processus et nous demandant à quel point nous sommes prêts à subir de défaites pour atteindre notre objectif de famille.

web-temoignage-02

Noël passe et les antidépresseurs sont toujours d’un extrême secours pour moi. Nous retournons chez ovo pour le TEC numéro 2, naturel cette fois-ci. Nous voyons le docteur Antaki qui nous réconforte et se montre très optimiste. Le transfert se déroule encore mieux que la première fois, les infirmières et la médecin qui sont présents sont d’une gentillesse, d’une empathie et d’une douceur si réconfortante que je sens que cette fois ce sera la bonne. Mon fiancé prend une photo de notre blastocyste qui semble avoir des mini-crochets pour bien s’accrocher. Nous le surnommons Hooké. (PHOTO)

Dans les jours qui suivent, je ressens quelques nausées nocturnes qui me donnent espoir. Incapable de résister, je fais des tests de grossesse maison et saute de joie quand je vois apparaître les 2 barres. Il reste 2 jours avant la prise de sang #1 chez ovo et je refais des tests à chaque matin en criant de bonheur quand je vois la ligne s’affirmer davantage à chaque jour. Rayonnants de bonheur, mon fiancé et moi nous rendons chez ovo pour la prise de sang et c’est avec euphorie que nous recevons l’appel de l’infirmière dans l’après-midi. Elle nous confirme que le beta hCG est à 239, ce qui est excellent. La prise de sang #2 sera tout aussi encourageante avec un taux de beta hCG de 698. Nous sommes au 7e ciel. Après avoir tant espéré ce moment et être passé par tous les stades d’espoir, de désespoir, de colère et de tristesse, ce moment est le plus doux que nous pouvions espérer.

Depuis, nous avons fait l’écho de viabilité à la 7e semaine et nous avons été émus d’entendre le battement du cœur de notre bébé perceptible à l’écran. Après cet examen, nous avons « gradués » d’ovo et sommes passés en suivi obstétrique régulier à Sainte-Justine où l’écho de datation a révélé un bébé en parfaite santé qui se développe bien et bouge déjà avec vigueur. Les photos sont sur notre frigo et nous sommes emplis de gratitude à chaque fois que nos yeux se posent sur notre bonheur. (PHOTO)

web-temoignage-03

Il n’existe pas de mots suffisamment puissants pour décrire notre niveau de bonheur depuis janvier. Chaque jour est un pas de plus vers notre rêve de famille et ovo a joué un rôle central à la concrétisation de ce projet de vie. Nous sommes émerveillés par la science, la passion et le dévouement des équipes qui permettent ce genre de miracle.

Nous retournerons assurément chez ovo pour agrandir notre famille dans le futur. Avec nos 13 blastocystes qui nous attendent patiemment à la clinique. De vivre une telle aventure m’a rendu très sympathique aux différentes causes de l’infertilité et mon fiancé et moi envisageons peut-être de faire des dons d’embryons, une fois notre famille complétée. Ce serait notre manière de rendre le rêve d’autres familles un peu plus possible.

Au fil de tous les processus, je suis devenue une vraie geek de l’in vitro. Lisant ouvrages scientifiques, blogues et bouquins pour mieux comprendre ce qui nous arrivait. Bien que les sources d’informations soient multiples, je déplore le manque de témoignages complets, bien articulés et écrits avec humour qui permettrait de mieux accompagner les couples qui traversent le parcours parsemés d’embuches de l’infertilité. Je caresse le rêve de peut-être travailler sur un livre dans le même genre que « Le charme discret de l’intestin » de Giulia Enders qui allierait détails scientifiques et explications concrètes accompagnées de dessins sympathique pour permettre au plus grand nombre de bien comprendre ce qui se passe. Ma pro-activité à me renseigner sur ce qui m’attendait m’a permis de jouer un rôle plus actif dans tout le processus et de moins subir toutes les procédures. Je ne me suis jamais sentie victime, toujours guerrière.

web-preparant-injection-06

web-injection-10

web-jour-transfert-04

web-post-ponction-ovocytes-07

web-test-grossesse-08

web-echo-viabilite-05

web-future-maman-comblee-09

  • Académie

  • Demande d’information (Accueil)

    Fields marked with an * are required
    Formulaire de questions

    *mentions obligatoires

  • Découvrez la clinique ovo

  • Contactez-nous

    Contactez-nous

    clinique ovo montréal

    Tous les services offerts 8000, boul. Décarie,
    Montréal Qc H4P 2S4
    ovo fertilité bureau 100 & 200
    lundi au vendredi de 7h30 à 18h00
    fin de semaine sur rdv
    fertilite@cliniqueovo.com
    ovo elle bureau 600
    lundi au vendredi de 8h00 à 16h00
    elle@cliniqueovo.com
    ovo cryo Lundi au mercredi de 8h00 à 17h00
    Jeudi de 8h00 à 18h00
    Vendredi de 8h00 à 17h00
    Samedi de 9h00 à 15h00
    Rendez-vous
    Lundi au vendredi de 9h00 à 15h00
    Jeudi de 9h00 à 16h00
    Samedi de 9h00 à 14h30
    cryo@cliniqueovo.com
    ovo biosurance bureau 600
    lundi au vendredi de 8h00 à 16h00
    biosurance@cliniqueovo.com
    ovo labo bureau 600
    lundi au vendredi de 8h00 à 16h00
    labo@cliniqueovo.com
    ovo prenatal bureau 600
    lundi au vendredi de 8h00 à 16h00
    prenatal@cliniqueovo.com
    ovo r&d bureau 600
    lundi au vendredi de 7h15 à 17h00
    r-d@cliniqueovo.com

    clinique ovo rive-sud

    3141, boul. Taschereau,
    Greenfield Park Qc J4V 2H2
    ovo fertilité - certains services bureau 410
    Appelez pour connaître nos heures
    fertilite@cliniqueovo.com
    ovo prenatal - certains services bureau 420
    lundi au vendredi de 8h00 à 16h00
    prenatal@cliniqueovo.com
    ovo labo - certains services bureau 420
    lundi au vendredi de 8h00 à 16h00
    labo@cliniqueovo.com

    clinique ovo québec

    ovo prenatal - certains services 2600 Boul. Laurier, suite 295,
    Québec Qc G1V 4T3
    lundi au vendredi de 8h00 à 16h00
    prenatal@cliniqueovo.com



    clinique ovo rive-nord

    ovo prenatal - Dépistage prénatal 1000 Montée des Pionniers,
    Terrebonne QC J6V 1S8
    lundi au jeudi de 9h00 à 15h00
    prenatal@cliniqueovo.com

    clinique Écho-médic

    Ovo prénatal - certains services
    Laval 1575, boul. de l'Avenir, suite 110,
    Laval Qc H7S 2N5
    t. 1.877.664.3246
    lundi au jeudi : 7h30-16h30
    vendredi : 7h30-15h
    Boisbriand 20865, chemin de la Côte Nord, suite 201
    Boisbriand Qc J7E 4H5
    t. 1.877.664.3246
    lundi au jeudi : 8h-16h
    vendredi : 8h-15h
    Montréal et Rive-sud: t. 514.798.2000
    Québec: t. 418.425.0128
    f. 514.798.2001
  • Prendre rendez-vous