X

Histoire 5

6.02.2015

Notre histoire débute en novembre 2009 alors que je deviens enceinte pour la 1ère fois de façon naturelle et, avouons-le, très rapidement ! Cela avait été si facile que jamais je n’aurais pensé que notre parcours serait aussi long et aussi cahoteux ! À 13 semaines de grossesse, on découvre que notre bébé avait cessé de se développer à 6 semaines 1/2… Médication, curetage et on recommence ! Je redeviens enceinte quelque mois plus tard, toujours de façon naturelle, et cette fois j’ai des échos régulières aux 2 semaines. Écho de 6 semaines, merveilleux, on nous annonce qu’il y a un petit coeur qui bat ! Écho de 8 semaines, le petit coeur a cessé de battre la semaine avant…. 2e curetage et on débute une panoplie de test génétiques et sanguins afin de déterminer la cause de ces arrêts de grossesse qui surviennent toujours au même stade.

Suite à mon 2e curetage, j’ai eu des complications. De nombreuses synéchies (tissu cicatriciel), recouvrent l’intérieur de mon utérus et empêche mes règles. C’est à ce moment que je rencontre Dr Sylvain Ménard pour la 1ère fois. Je suis chanceuse, il vient dans mon centre hospitalier à Amos pour aider les 2 gynécologues qui sont en places. Ma gynéco préfère que ce soit Dr Ménard qui procède à l’intervention pour enlever les synéchies. Il en profite pour compléter les bilans avec une réserve ovarienne et découvre que ma réserve est très basse et doute que cela peut être en lien avec nos difficultés mais que la grossesse naturelle peut être encore possible.

Après la période de guérison de 3 mois, je redeviens enceinte immédiatement mais malheureusement je fais une fausse couche précoce à 5 semaines… Une autre série de test s’en suit et le verdict tombe en février 2012, nous devons passer par la FIV pour parvenir à concevoir. Nous prenons donc rendez-vous avec Dr Ménard à la clinique et débute le long processus de la FIV.

En septembre 2012, nous tentons une FIVn. L’ovule est mal fécondé, il n’y a donc aucun transfert. Le sentiment d’échec est innommable… Suite à cet échec, nous rencontrons à nouveau Dr Ménard et cette fois il nous propose une FIV avec stimulation ovarienne. En février 2013, nous procédons au prélèvement de 7 ovules et 4 d’entres eux donne des embryons de très bonnes qualités. Enfin de bonnes nouvelles ! Cependant, nous ne pouvons procéder au transfert d’embryons frais, mon endomètre est trop mince. Comme je dois laisser une période de repos à mes ovaires avant de stimuler l’endomètre, nos cocos sont congelés et le 1er transfert d’embryon congelé est prévu pour le mois d’avril 2013. Au moment de débuter la médication pour stimuler l’endomètre, mes règles n’arrivent pas… Je passe un test de grossesse mais sans trop y croire. Je suis enceinte ! J’avais seulement 5% de chance que cela se produise ! Espoir et crainte se succède sans arrêt, je passe des échos à chaque semaine et ce que nous craignions le plus s’est encore produit… Arrêt de grossesse à 7 semaines… Et là, c’est le désespoir le plus complet qui s’empare de moi…

À l’automne 2013 je me sens prête à tenter un transfert d’embryon congelé. Malgré un embryon de bonne qualité, le test de grossesse est négatif… Nous laissons passer la période des Fêtes et nous retentons un transfert en février 2014, toujours négatif… Ils nous reste 2 embryons. Nous décidons de transférer les 2 embryons pour augmenter nos chances de grossesse.

Le 15 juillet 2014, nous procédons au transfert des deux derniers embryons. Ils sont d’excellente qualité ! Le fameux téléphone arrive le 28 juillet, le test est positif !!!! Enfin ! Deux jours plus tard, mon taux d’hormones a doublé ! Lors de l’écho de viabilité à 7 semaines, le coeur bat pour l’un des embryons et la gynéco détecte un 2e petit sac mais l’embryon a cessé très tôt son développement. Mais nous avons une petite crevette, pour la 1ère fois nous avons une petite crevette comme dans les livres ! À 9 semaines, elle est toujours là ! Nous pouvons vraiment y croire, cette fois-ci nous aurons notre petit bébé ! À 10 semaines, j’ai eu une importante perte de sang. Je ne pouvais pas y croire, je ne pouvais pas faire encore une fausse couche, nous avions assez donné ! Suite à l’écho, nous avons pleuré de joie, notre bébé était toujours là et en plus il avait la bougeotte ! Wow ! Tout va bien malgré mes pertes sanguines. L’écho de 12 semaines nous confirme un bébé en pleine santé. Je n’ai plus de perte de sang et à 18 semaines je commence à sentir le bébé bouger. Lors de l’écho de 20 semaines, nous apprenons que nous aurons une belle petite fille et qu’elle est en pleine forme mais mon col est incompétent mais cela est découvert à temps. Ma gynéco procède à un cerclage et je suis mise au repos complet.

Aujourd’hui j’ai 22 semaines de grossesse, je n’aurai pas eu la grossesse bonbon que toute maman rêve, mais au bout de toutes ces années, toutes ces déceptions nous n’avons jamais baissé les bras moi et mon conjoint. Cela n’a pas toujours été facile mais l’adversité nous a rapproché plus que jamais et nous aurons notre belle cocotte au début avril 2015. Je veux dire à tous les couples qui débute cette grande aventure qu’est la FIV, ne perdez pas espoir, un jour il y aura de la lumière au bout du tunnel !

Karen

  • Académie

  • Demande d’information (Accueil)

    Fields marked with an * are required
    Choisissez le département qui vous intéresse

    Insérez vos informations svp

  • Découvrez la clinique ovo

  • Contactez-nous

    Contactez-nous

    clinique ovo montréal

    Tous les services offerts 8000, boul. Décarie,
    Montréal Qc H4P 2S4
    ovo fertilité bureau 100 & 200
    lundi au vendredi de 7h30 à 18h00
    fin de semaine sur rdv
    fertilite@cliniqueovo.com
    ovo elle bureau 600
    lundi au vendredi de 8h00 à 16h00
    elle@cliniqueovo.com
    ovo cryo Lundi au mercredi de 8h00 à 17h00
    Jeudi de 8h00 à 18h00
    Vendredi de 8h00 à 17h00
    Samedi de 9h00 à 15h00
    Rendez-vous
    Lundi au vendredi de 9h00 à 15h00
    Jeudi de 9h00 à 16h00
    Samedi de 9h00 à 14h30
    cryo@cliniqueovo.com
    ovo biosurance bureau 600
    lundi au vendredi de 8h00 à 16h00
    biosurance@cliniqueovo.com
    ovo labo bureau 600
    lundi au vendredi de 8h00 à 16h00
    labo@cliniqueovo.com
    ovo prenatal bureau 600
    lundi au vendredi de 8h00 à 16h00
    prenatal@cliniqueovo.com
    ovo r&d bureau 600
    lundi au vendredi de 7h15 à 17h00
    r-d@cliniqueovo.com

    clinique ovo rive-sud

    3141, boul. Taschereau,
    Greenfield Park Qc J4V 2H2
    ovo fertilité - certains services bureau 410
    Appelez pour connaître nos heures
    fertilite@cliniqueovo.com
    ovo prenatal - certains services bureau 420
    lundi au vendredi de 8h00 à 16h00
    prenatal@cliniqueovo.com
    ovo labo - certains services bureau 420
    lundi au vendredi de 8h00 à 16h00
    labo@cliniqueovo.com

    clinique ovo québec

    ovo prenatal - certains services 2600 Boul. Laurier, suite 295,
    Québec Qc G1V 4T3
    lundi au vendredi de 8h00 à 16h00
    prenatal@cliniqueovo.com



    clinique ovo rive-nord

    ovo prenatal - Dépistage prénatal 1000 Montée des Pionniers,
    Terrebonne QC J6V 1S8
    lundi au jeudi de 9h00 à 15h00
    prenatal@cliniqueovo.com
    Montréal et Rive-sud: t. 514.798.2000
    Québec: t. 418.425.0128
    f. 514.798.2001