X

Hygiène de vie

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, nous ne sommes pas moins fertiles que nos ainés. C’est notre hygiène de vie différente de ceux-ci qui nous différencie. En effet, avoir une bonne hygiène de vie est essentiel pour augmenter ses chances de conception. Certes cela parait évident, mais certaines règles gagnent à être rappelées.

 

LE TABAC

C’est bien connu, les femmes enceintes ne doivent pas fumer durant la grossesse due au danger que le tabac peut avoir sur le développement du fœtus. Sachez qu’il est également néfaste de fumer en essayant de concevoir. En effet, le tabac diminue grandement les chances de conception en réduisant la production d’œstrogènes, les hormones qui participent à l’ovulation. Pour les hommes, il est important de rappeler que la cigarette influe aussi négativement sur le volume et la mobilité des spermatozoïdes.

  • Académie

  • Demande d’information (Accueil)

    Fields marked with an * are required

    Choisissez le département qui vous intéresse

    Insérez vos informations svp

LA MARIJUANA ET AUTRES DROGUES RÉCRÉATIVES

L’usage fréquent de marijuana affecte la qualité du sperme et des ovules. Il est recommandé de cesser toute consommation de drogues avant d’entreprendre des traitements de fertilité

 

 

L’ALCOOL ET LA CAFÉINE

Comme le tabac, une forte consommation d’alcool diminue la probabilité d’être enceinte. L’alcool nuit gravement à la fertilité et peut également avoir de graves conséquences pour le fœtus. Même discours concernant l’excès de caféine. Pour celles qui ne peuvent s’en passer, se limiter à 2 tasses maximum par jour serait déjà un bon début.

UNE ALIMENTATION ÉQUILIBRÉE

Les mauvaises habitudes alimentaires représentent également un facteur néfaste pour la fécondité. Privilégier des repas équilibrés peut s’avérer bénéfiques pour les femmes comme pour les hommes.

 

 

L’EXERCICE

L’exercice régulier et léger est recommandé tout au long des traitements. Il est bénéfique pour la réponse au traitement, la bonne circulation sanguine et la diminution du stress relié à l’infertilité

VITAMINES

De nombreuses études ont démontré un effet bénéfique des vitamines et des antioxydants pour le traitement de l’infertilité masculine. Les antioxydants peuvent améliorer la qualité du sperme et augmenter les chances du couple de concevoir. Récemment, des études ont démontré que les antioxydants pouvaient aussi améliorer la qualité de l’ADN du sperme, un aspect de la fonction spermatique qui a une importance dans la reproduction naturelle et assistée (insémination et fécondation in vitro).

Nous recommandons aux hommes de prendre quotidiennement des antioxydants pour une période d’au moins 3 à 6 mois en se basant sur le résultat d’observations démontrant que ces agents pourraient être bénéfiques pour la fertilité et que les effets secondaires de ces vitamines sont minimes. Les antioxydants suivants sont recommandés: vitamines C et E, acide folique, vitamine B12, zinc et sélénium.